26/12/2013 Bons d’achat pour Noel servis par le Comité d'Entreprise

Les bons d’achat et cadeaux en nature alloués par le comité d’entreprise, ou par l’employeur directement dans les entreprises de moins de 50 salariés dépourvues de comité d’entreprise ou pour lequel un procès-verbal de carence du comité d’entreprise a été établi, peuvent sous certaines conditions être exonérées du paiement des cotisations et contributions de Sécurité sociale.

 Attention, dans tous les cas, la modulation du montant des bons d’achats en fonction de critères professionnels (nature ou durée du contrat, présence dans l’entreprise, ancienneté, …) est considérée comme étant discriminatoire ; les bons d’achat sont alors analysés comme un complément de rémunération.

 

Complèment d'information disponible pour les membres.

26/12/2013 Augmentation des taux obligatoires de cotisation des régimes Agirc et Arrco à compter de 1er janvier

Augmentation des taux obligatoires de cotisation des régimes Agirc et Arrco à compter des 1er janvier 2014 et 2015Complèment d'information disponible pour les membres.

07/11/2013 Contrat de Génération : délai accordé aux entreprises

Dans un courrier du 12 septembre - que vous trouverez ci-après -, le ministre du Travail demande à ses services d’accorder un délai de quelques semaines supplémentaires au-delà de la date butoir du 30 septembre 2013 pour permettre aux grandes entreprises de conclure un accord relatif au contrat de génération.

Complèment d'information disponible pour les membres.

12/07/2013 Déblocage exceptionnel de la participation et de l'intéressement

Depuis le 1er juillet 2013 et jusqu’au 31 décembre 2013, les salariés peuvent demander le déblocage, dans la limite de 20 000 € de la participation aux résultats et de l'intéressement affecté à un plan d'épargne d'entreprise ou interentreprises et, sous condition, de la participation affectée à un compte courant bloqué (loi 2013-561 du 28 juin 2013, JO du 29)

Les ministres du Travail et de l’Économie viennent de publier une circulaire questions/réponses pour répondre aux interrogations suscitées par ce mécanisme de déblocage exceptionnel.

Téléchargez le texte de la circulaire

 

 

Complèment d'information disponible pour les membres.

28/03/2013 Apport de trésorerie au regard du CICE pour les PME

Pierre MOSCOVICI et JérômeCAHUZAC annoncent la publication de l’instruction fiscale définitive sur le fonctionnement du CICE :

lancement immédiat de son préfinancement par la Banque Publique d’Investissement

 
L’instruction fiscale donnant le mode d’emploi détaillé du Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi(CICE) devient aujourd’hui définitive, après deux semaines de consultation publique auprès desacteurs économiques.
Complèment d'information disponible pour les membres.

28/03/2013 Mise en œuvre des obligations des entreprises pour l’égalité professionnelle H/F

Circulaire ministérielle du 18 janvier 2013

 Un décret du 18 décembre 2012 est venu augmenter le nombre minimal de domaines d’actions en matière d’égalité Hommes/Femmes devant figurer dans les accords collectifs et plans d’action, préciser les modalités de communication de la synthèse du plan d’action au comité d’entreprise et enfin imposer le dépôt à la Dirrecte du plan d’action égalité Hommes/Femmes (spécial actualité janvier 2013).

 

 Une circulaire ministérielle du 18 janvier 2013 est venu préciser outre la forte mobilisation demandée à la Dirrecte, les conditions d’application de ce décret sur les points suivants :

Complèment d'information disponible pour les membres.

31/01/2013 La désignation d'un assistant de prévention

La désignation d'un salarié pour les activités de prévention des risques professionnels ne transfère pas à celui-ci la responsabilité qui incombe à l'employeur d'assurer la sécurité et la santé au travail.

Depuis le 1er Juillet 2012, l'employeur doit désigner un ou plusieurs salariés compétents pour s'occuper des activités de protection et de prévention des risques professionnels ou, à défaut de compétence interne, faire appel à un intervenant extérieur (C. trav. art. L 4644-1). Cette désignation intervient après avis du comité d'hygiène, de sécurité ou des conditions de travail (CHSCT) ou, à défaut, des délégués du personnel (C. trav. art. R 4644-1). La circulaire précise qu'il ne s'agit pas d'un avis conforme (Circ. 1e partie art. 2.4.).

Complèment d'information disponible pour les membres.

12/09/2012 Stage en entreprise

Vous trouverez en pièce jointe sous la forme d'un question/réponse, un document d'information synthétique établi par les services de l'URSSAF relatif aux stages en entreprise.
Complèment d'information disponible pour les membres.

11/09/2012 Chômage partiel : Précisions sur les nouvelles modalités de mise en oeuvre du dispositif

Une circulaire DGEFP du 4 mai 2012 détaille les règles de mise en œuvre du chômage partiel en intégrant les récentes modifications apportées au dispositif.

Afin de développer le recours au chômage partiel qui offre aux entreprises confrontées à des difficultés économiques une alternative aux licenciements, les partenaires sociaux ont conclus deux accords nationaux interprofessionnels les 13 janvier et 6 février derniers. Le premier vise à faciliter l’accès au dispositif, le second à relancer l’activité partielle de longue durée.

Cette réforme du chômage partiel a été mise en œuvre par les décrets des 7 février, 28 février et 9 mars 2012. Dans une circulaire du 4 mai (qui remplace une précédente instruction du 30 mars 2010), la DGEFP fait le point sur les nouvelles modalités d’application du chômage partiel.
Complèment d'information disponible pour les membres.

11/04/2012 Mise en œuvre du contrat de sécurisation professionnelle (CSP)

-          Circulaire UNEDIC du 9 décembre 2011 -

 

La loi Cherpion du 28 juillet 2011 a permis la mise en place du contrat de sécurisation professionnelle dans le cadre des procédures de licenciement pour motif économique dans les entreprises de moins de 1000 salariés à compter du 1er septembre 2011 (cf social actualité du mois de septembre 2011). Une circulaire UNEDIC est venue apporter des précisions sur les modalités de mise en œuvre du contrat de sécurisation professionnelle (SCP).

 


... lire la suite